DesignSpark Electrical Logolinkedin
Ask a Question

Règlements N° 640/2009 et N°4/2014

A partir du 1er janvier 2017, une nouvelle phase du règlement sera mise en application.

 Les moteurs IE2 et IE3 (0,75kW à 375kW) ne pourront être commercialisés ou intégrés à des machines uniquement s’ils sont couplés à des variateurs de fréquence.

Les fabricants de moteurs et de machines se voient ainsi une fois de plus encouragés à innover en termes d’efficacité énergétique afin d’atteindre les objectifs fixés pour 2020 par le règlement.

Pour rappel, le règlement porte application de la directive 2005/32/CE qui établit des exigences en termes d’efficacité énergétique pour les produits consommateurs d’énergie.

Ce règlement concerne plus particulièrement les exigences relatives à l’écoconception des moteurs électriques. Il fait suite à un constat d’une étude qui a révélé qu’une amélioration des systèmes d’entrainement en Europe d’ici 2020 pouvait permettre une réduction de la consommation énergétique de 20 à 30%, ainsi éviter le rejet de 63 millions de tonnes de CO2 et d’économiser 135 milliards de kWh/an.

Il s’appuie également sur la norme CEI 60034-30-1 qui définit une classification de l’efficacité énergétique des moteurs électriques.

Le mode de calcul de l’efficacité énergétique quant à lui est soumis à la norme CEI 60034-30-2.

  • Classification
    • IE1 = rendement standard
    • IE2 = rendement élevé
    • IE3 = rendement le plus élevé
    • IE4 = rendement supérieur

Cette classification concerne les moteurs suivants :

    • les moteurs à vitesse unique mono et triphasés en 50 et 60 Hz.
    • 2, 4, 6 or 8 pôles
    • sur une plage de puissance de sortie de 0,12 kW à 1000 kW
    • plage de tension d’alimentation de 50 V jusqu’à 1 kV
    • des moteurs capables de fonctionner en continu à leur puissance nominale avec un échauffement ne dépassant pas la classe de température d’isolation.
    • des moteurs avec une plage de température ambiante de -20 °C à + 60 °C
    • des moteurs capables de fonctionner à une altitude jusqu’à 4000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Les moteurs non concernés:

    • les moteurs à 10 pôles ou plus.
    • les moteurs complètement intégrés à une machine (exemple: pompe, ventilateur ou compresseur)
    • les moteurs freins quand le frein ne peut pas être démonté ou alimenté séparément.
  • Evolution de la CEI 60034-30

LA CEI 60034-30-1 publiée en mars 2014 remplace la CEI 600034-30 (2008) qui concernait uniquement les moteurs asynchrones triphasés.

    • Cette extension de la norme concerne principalament:

- une plus large gamme de moteurs comprenant les moteurs asynchrones monophasés et une plage de puissance plus large de 0,12 kW jusqu’à 1000 kW
- l’ajout une quatrième classification des rendements moteurs, la IE4 et la IE5 est envisagés mais encore définie.
- la perspective de prochaines mesures de restriction.

Calendrier du règlement 

  • Phase 1 (06/2011)

Depuis cette date les fabricants ne peuvent plus commercialiser les moteurs IE1 et les concepteurs de machine ne peuvent plus intégrer de tels moteurs dans leur conception

  • phase 2 (01/2015)

Les moteurs IE2 et IE3 (7,5 kW à 375 kW)  pourront être commercialisés ou intégrés à une machine uniquement s’ils sont couplés à un variateur de fréquence.

  • Phase 3 (01/2017)

Les moteurs IE2 et IE3 (0,75 kW à 375 kW)  pourront être commercialisés ou intégrés à une machine uniquement s’ils sont couplés à un variateur de fréquence.

 L’évolution en mars 2014 de la norme CEI 600034-30 a permis l’ajout d’une nouvelle classification (IE4) et la perspective d’une cinquième (IE5). Ces nouvelles classifications laissent envisager une prochaine évolution du règlement… à la façon euro 4/ euro 5/ euro 6… pour l’automobile !

  • Pour plus d’information :

nicolas.brunet n'a pas encore rempli le champs " à propos de moi" ...

13 Apr 2017, 7:38

Commentaires