DesignSpark Electrical Logolinkedin
Ask a Question

5 Jan 2018, 7:34

Quels sont vos ingénieurs Français préférés ?

Dans ce bref article, nous ne pouvons en énumérer que quelques-uns, mais ajoutez un commentaire sur ceux qui vous inspirent et qui, selon vous, méritent d'être distingués comme les plus grands ingénieurs français. Et Rendez-vous sur Facebook pour participer à notre jeu concours.

Voici cinq Ingénieurs Français choisis par DesignSpark, qui nous semblent avoir marqué le monde.

Gustave Eiffel

Probablement l'ingénieur français le plus célèbre de tous grâce à la tour emblématique qui a pris son nom.

Si on ne se souvient pas des nombreux hangars, galeries, viaducs, gares et autres ponts dessinés par cet ingénieur, tout le monde a en tête la tour construite pour l’exposition universelle de 1889 et représentant un condensé de l’ingénierie de l’époque.

La Tour Eiffel doit certainement être l'une des structures les plus connues jamais érigée, mais au moment de sa construction, la Tour Eiffel n'était pas du tout au gout des parisiens. En 1887, plus de 300 artistes, parmi lesquels Zola ou Maupassant ont déposé une pétition contre son édification. Le projet s'est néanmoins poursuivi et la tour a résisté à l'épreuve du temps pour devenir un symbole de la France et faire de Paris l'une des villes les plus attrayantes à visiter. C'est un véritable exploit, si l'on considère que la tour ne devait durer que 20 ans après l'Exposition Universelle de Paris en 1889. En 1909, alors que la tour devait être démolie, un premier sursis lui fut accordé grâce à l'utilisation de la tour comme antenne radio. Aujourd'hui, la tour est devenue un des monuments les plus visités au monde.

La tour est un chef d'œuvre d’ingénierie et est d'une grande flexibilité. La hauteur de la tour peut varier jusqu' à 15 cm en raison de la dilatation et de la contraction thermiques, et un jour de grand soleil, la tour peut aussi s'incliner légèrement en raison du contraste thermique entre le côté ensoleillé et le côté à l'ombre. Lors d'épisodes venteux extrêmes, l'oscillation de la tour est visible et peut se situer entre 12 et 15 cm.

La tour elle-même est relativement légère avec une charpente métallique de 7300 tonnes. Une réplique de 30 cm ne pèserait que 7 grammes.

Tous les sept ans,  la Tour Eiffel  est repeinte. Elle a connu plusieurs teintes de sa première couche vernissée "brun-rouge", en passant par "l’ocre jaune". Depuis 1968, la tour est rénovée dans une teinte "bronze" plus foncée près du sol et s'éclaircissant vers le sommet.

Mais ce n'est pas seulement la tour qui nous rappelle Gustave Eiffel, saviez-vous qu'il a aussi dessiné la colonne vertébrale interne de la Statue de la Liberté, un cadeau de la France à la jeune nation américaine, un monument lui aussi devenu le symbole d'un grand pays.

 

Charles-Augustin de Coulomb

D'accord, on se souvient plus de lui comme Physicien plutôt qu'ingénieur, mais Coulomb -dont le nom est inscrit sur la fameuse tour de M. Eiffel- a étudié les disciplines d'ingénierie des fortifications structurelles et de la mécanique des sols. En 1764, il est chargé de construire le Fort Desaix (Fort Bourbon) sur l'île de la Martinique aux Antilles. Il y réalise aussi plusieurs expériences sur la résistance des maçonneries et la tenue des murs de soutènements.

De retour en France, Coulomb entame des travaux de mécanique appliquée et présente un mémoire à l'Académie des Sciences de Paris "Essai sur une application des règles de maximis et de minimis à quelques problèmes de Statique relatifs à l'Architecture" ou il étudie entre autres la poussée des remblais et la flexion des poutres à l'aide du calcul différentiel.

Après la Révolution, Coulomb a été impliqué dans la nouvelle détermination des poids et mesures décidée par le nouveau gouvernement. Mais c'est son unité de mesure que nous connaissons tous, C le Coulomb, l'unité de charge électrique.

Pour mémoire 1 coulomb = 6,241 509 629 152 65 × 1018 électrons.

De là, on obtient l'intensité et la tension :

 L'intensité qui est  le taux de coulombs circulant dans un circuit par seconde. Un courant d’un ampère correspond au transport d'une charge électrique d'un coulomb par seconde à travers une surface.

La tension qui est la quantité d'énergie de chaque coulomb. Un volt est la différence de potentiel électrique qui accélère une charge électrique de 1 coulomb en lui donnant une énergie de 1 joule.

Coulomb est à jamais à retenir comme l'un des premiers noms que les jeunes ingénieurs rencontrent au cours de leurs études.

 

Augustin-Jean Fresnel

Fils d'un architecte, Fresnel – dont le nom est également inscrit sur la tour de M. Eiffel- est connu pour ses travaux sur l'étude de la lumière polarisée et est le fondateur de l’optique moderne.

Enfant à la santé fragile il a également montré peu d’aptitudes pour les études puisqu’il lit à peine à l’âge de 8 ans et a de grandes difficultés de mémorisation. Ce qui ne l’empêcha pas d’intégrer l’école Polytechnique à l’âge de …16 ans.

Nous pouvons remercier Fresnel pour l’amélioration de la sécurité des voyages en mer avec son développement de la lentille à échelon dite « de Fresnel » qui a été incorporé dans les phares en remplacement du système de miroir classique. Dans le monde entier, cette application qui continue de sauver des vies en aidant à la sécurité de la navigation maritime a été adaptée aux phares de nos automobiles et aux projecteurs de cinéma. Son étude sur les ondes et la réflectivité a façonné la façon dont nous interagissons avec la technologie. Il est le premier à produire une lumière polarisée circulaire. Ses formules sur la réfraction sont toujours utilisées et sont également à la base de l'infographie, donc chaque fois que vous voyez des images de synthèses vraiment sympa pensez à Augustin-Jean Fresnel ;)

 

Louis Bleriot

Aviateur, ingénieur et inventeur, Louis Bleriot fut le premier pilote à traverser la Manche en 1909, remportant les 1 000 livres sterling offerts dans le cadre d'un concours organisé par un journal britannique.

Alors qu’il fabriquait et commercialisait des phares à acétylène pour  les camions, il fut fasciné par l’invention de Clément Ader et fabriqua son propre avion dès 1901. Innovant sans cesse, les nombreux crashs de ses prototypes le firent surnommer le « Roi des paquerettes » par la presse.

Après sa traversée historique, Louis Bleriot devint une célébrité, et à la fin de l'année, il reçut des commandes pour plus de 100 avions de type XI de sa conception. Des copies de son plan de traversée de la Manche étaient également très demandées. Les carnets de commandes montrent qu'en 1914, Bleriot avait produit environ 900 appareils, dont la plupart étaient basés sur l'original de type XI.

 

Roland Moreno

Je peux vous garantir que c'est l'ingénieur dont vous avez eu le plus d’interactions avec son invention.  Sortez vos cartes bancaires, cartes de transport, permis de conduire et smartphones, ce que vous avez entre vos mains ne fonctionnerait pas sans les cartes à puce et cartes SIM. Ces cartes qui nous facilitent la vie moderne ont été développées par Roland Moreno et chaque jour dès le réveil, de très nombreuses personnes sur notre planète utilisent sa technologie.

Né le 11 juin 1945 au Caire en Egypte, Moreno était très jeune lorsque sa famille s'installa en France. Il a abandonné l'école très tôt et, selon ses propres mots, il a essentiellement été autodidacte pour le reste de sa vie. Moreno se décrivait comme paresseux et déclarait que son idée de transporter des données dans une micropuce lui venait en rêve. La carte à puce que nous connaissons aujourd'hui est donc due au sommeil de Roland Moreno. Mais saviez-vous que sa demande de brevet originale portait sur une bague portable, mais cela s'est avéré peu pratique.

La nouvelle carte à puce qu'il a développée a commencé à remplacer les cartes à bande magnétique, mais a été relativement lente à décoller hors de France. On s'inquiétait du coût plus élevé et de la sécurité des données. En l’an 2000 Moreno a relevé le défi de la sécurité en offrant un million de francs à tous ceux qui pouvaient briser la sécurité des cartes en écrivant, par n'importe quel moyen logique, un bit dans la zone préservée par le brevet « Inhibiteur » du 17 mars 1975 et à lire un bit dans la zone préservée par la combinaison des brevets « Comparateur » et « Compteur d'erreurs »… aucun argent n’a jamais été versé, et l'héritage des cartes à puce modernes est né.

Fait peu connu - Roland Moreno a publié un livre de cuisine sous le pseudonyme Laure Dynateur.

 

Voilà ce sont les 5 ingénieurs que nous voulions mettre en avant dans cet article. C’est un choix totalement personnel. Leurs domaines de compétences étant très différents, je ne me risquerais pas à mettre l’un ou l’autre sur un quelconque podium.

Et-vous? Que pensez-vous de ce choix? Quel est votre ingénieur ou inventeur Français préféré ? Fait-il partie de la liste ?

 

In addition to my work as Marketing Content Editor... I'm also a talented videographer who likes to use and hijack technology to produce my films. Interested by motion control to create new smooth camera movements. I use 3D electronic and mechanical components libraries in order to convert them into great motion graphics !

5 Jan 2018, 7:34

Commentaires