DesignSpark Electrical Logolinkedin
Ask a Question

23 Oct 2018, 12:25

On rallume le chauffage électrique

Si le radiateur électrique souffre encore de son image de « grille-pain », consommateur excessif d’énergie pour des performances de chauffe relativement faibles, ils ont pourtant fait un réel bond en avant ces dernières années et plusieurs facteurs en sont la cause.

De nouvelles réglementations

Avec de nouveaux matériaux comme un corps de chauffe en aluminium, de nouvelles conceptions avec une  diffusion sur une grande surface d’émission, mais également avec de nouveaux designs pour s’adapter à nos intérieurs, le grille-pain d’antan s’est transformé en un chauffage efficace et économe. Sa longue durée de vie associé à un entretien minimum (un simple dépoussiérage) en font l’un des systèmes de chauffage les plus accessibles et facile à mettre en œuvre.

La directive ErP définissant des niveaux de rendement énergétique minima acceptables et des exigences environnementales concernant le produits tels que chauffe-eau, Chaudières et chauffage électriques ainsi qu’un étiquetage  obligatoire de A à G encouragent les fabricants à concevoir des appareils toujours plus efficaces et performants.

Depuis le 1er janvier 2018, la nouvelle règlementation s’applique à tous les produits de chauffage électrique ‘convecteurs, panneaux rayonnants et radiateurs de salle de bains). Pour répondre à cette réglementation, les appareils doivent atteindre un résultat minimal en termes d’efficacité énergétique basé sur deux critères : La performance du système de régulation et la présence de fonctionnalités avancées (détecteur de présence, détecteurs de fenêtres ouvertes, pilotage à distance,…).

En plus de son objectif principal de protection de l’environnement lié à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, cette réglementation permettra une plus grande transparence dans le choix des produits ainsi qu’une augmentation de l’efficacité énergétique à long terme et les économies d’énergie et d’argent qui vont avec.

Connectivité et pilotage intelligent

Les deux critères principaux de cette réglementation sont dans la lignée des développements actuels en termes de maison connectée. Si les thermostats permettant de conserver les températures recommandés par l’Ademe pièces par pièces existent depuis déjà de nombreuses années. Deux technologies sont  en train de révolutionner la gestion du chauffage.

D’un côté la connectivité permet non seulement le pilotage de votre radiateur à distance depuis votre smartphone ou votre tablette, mais aussi le suivi de votre consommation en temps réel. Le pilotage intelligent quant à lui permet aux radiateurs de suivre votre rythme de vie (présence, ouverture des fenêtres,…) pour effectuer automatiquement la meilleure programmation possible.

Connexion et pilotage intelligent, c’est ce que propose par exemple Atlantic avec sa solution Cozytouch permettant de de gérer le confort Thermique dans toute la maison. Relié simplement à une box internet, il communique en Wifi avec tous les éléments connectés (ventilation, Chauffe-eau, et radiateurs) et permet de les gérer à distance via une application.

 

 

Le saviez-vous ?             

Pour conjuguer confort et économies, l’Ademe recommande les températures suivantes :

A la maison :

  • 19°C dans les pièces à vivre (salon, salle à manger, cuisine, bureau…)
  • 16°C dans la chambre, sauf celle de bébé qui doit se situer entre 18°C et 20°C.
  • 22°C dans la salle de bains quand elle est occupée, 17°C le reste du temps

Au bureau :

  • Entre 19 et 21°C pour les activités de bureau
  • Entre 10 et 12°C pour les réserves et les archives

In addition to my work as Marketing Content Editor... I'm also a talented videographer who likes to use and hijack technology to produce my films. Interested by motion control to create new smooth camera movements. I use 3D electronic and mechanical components libraries in order to convert them into great motion graphics !

23 Oct 2018, 12:25

Commentaires