DesignSpark Electrical Logolinkedin
Ask a Question

3 Nov 2016, 10:58

Huit conseils pour tester une résistance d'isolement

Les tests d'isolement pour des tensions supérieures à 1 kV peuvent être un moyen rapide et pratique d'obtenir de nombreuses informations utiles sur l'état de l'équipement électrique. Pour obtenir les meilleurs résultats en toute sécurité, cependant, il est important de réaliser les tests de la bonne manière. Ces conseils peuvent vous y aider, mais rappelez-vous que pour se conformer aux normes et suivre les pratiques recommandées, il est essentiel de suivre les instructions du fabricant des appareils utilisés.

1. Utiliser les bons cordons d'essai.

Les fabricants de testeurs de résistance d'isolation se donnent du mal à produire des jeux de cordons de test qui permettront à leurs instruments de fonctionner de manière sûre et optimale. Il convient de toujours utiliser l'ensemble des cordons ayant été conçu pour l'instrument, approprié pour la tension de test utilisée et adapté à l'objet à tester. Si la connexion ne peut pas être effectuée correctement, le cordon de test peut se déconnecter par erreur et appliquer une tension dangereusement élevée à l'objet. Ne jamais utiliser de cordons de test présentant des signes d'usure et ne jamais essayer de réparer des cordons endommagés ou usés. Leur remplacement est l'option la plus sûre

2 .Choisir la meilleure tension de test.

Des ensembles de test offrent maintenant la possibilité d'effectuer des tests sous des tensions supérieures à 15 kV. Les tests avec des tensions supérieures peuvent fournir davantage d'informations utiles sur l'état de l'isolement de l’appareil testé, mais des tensions trop élevées sur un appareil particulier peuvent l'endommager sérieusement. Il convient de toujours se référer aux données du fournisseur de l'appareil à tester et d'en suivre les directives. Si cela n'est pas possible, demandez l'aide du fabricant de votre testeur d'isolement.

3. Choisir le test adéquat.

Une mesure rapide de la résistance d'isolement peut parfois fournir des données utiles, mais les ensembles de test de résistance d'isolement récents offrent mieux encore. Par exemple, des fonctionnalités pour l'indice de polarisation (PI), le taux d'absorption diélectrique (DAR) , la décharge diélectrique (DD), la tension de pas (SV) et les tests de rampe. Les informations complètes sur ces tests et la façon de les réaliser devraient se trouver dans le manuel de votre instrument. Veuillez consulter le fabricant dans le cas contraire. Certains tests plus avancés peuvent nécessiter un peu plus de temps, mais ils fournissent des informations plus fiables sur l'état de l'isolement.

4. S'assurer de connaître l'équipement inclus dans le test.

Il est important de bien vérifier l'installation, afin de déterminer quel équipement est connecté et inclus dans le test, particulièrement s'il est difficile ou coûteux de déconnecter le matériel et les circuits de test. Une attention particulière est également nécessaire concernant les conducteurs qui mènent hors de l'installation. Plus il y a d'équipements inclus dans le test, plus les mesures seront faibles. Le cas échéant, la vraie résistance d'isolement de l'appareil testé peut être masquée par l'équipement connecté.

5. Utiliser un instrument avec une plage de mesure élevée.

Si votre instrument indique que tous les résultats sont supérieurs, par exemple, de 1 TΩ à l'infini, il n'y a aucun moyen de savoir que la résistance d'isolement est tombée de 30 TΩ à 2 TΩ depuis le dernier test. Il est possible que les derniers résultats soient toujours inclus dans la plage considérée acceptable pour l'objet testé. Cependant, une telle chute de résistance est souvent un avertissement d'un problème à venir. Un instrument disposant d'une plage de mesure élevée vous avertira d'une telle situation.

6. Compléter le test avant de déconnecter l'ensemble de test

Les instruments de test peuvent contenir une charge élevée potentiellement mortelle, particulièrement lors des tests sous hautes tensions. Les testeurs récents fournissent une protection en déchargeant l'appareil testé une fois le test effectué ou lorsque l'utilisateur y met fin. Si les cordons de test sont déconnectés prématurément, cependant, la fonction de décharge n'est pas exécutée et l’appareil testé reste chargé, et dangereux.

7. Utiliser la borne de protection.

Les fuites de surface des appareils de test, comme les bagues, peuvent fortement réduire la résistance d'isolement apparente. Cela entraîne la mise au rebut de nombreux isolateurs, alors qu'il suffisait de les nettoyer. L'utilisation de la borne de protection de l'ensemble de test, généralement connectée à un fil dénudé enroulé autour de la surface de l'appareil testé, permet d'éliminer ou de largement réduire l'effet d'une fuite de surface sur les résultats du test. Il est également utile de se rappeler que deux mesures, l'un effectuée avec la borne de protection connectée, l'autre sans borne, peuvent fournir une bonne indication pour savoir si l'isolateur nécessite un nettoyage.

8. Enregistrer et extraire les tendances des résultats.

Une seule mesure de résistance d'isolement peut donner une indication rapide de l'état de l'isolement, mais une série de mesures sur une période de temps, dont les résultats sont enregistrés et évalués, permettra d'en tirer davantage d'informations. Si la résistance d'isolement de l'appareil testé diminue sur le temps, il peut être utile de savoir pourquoi, avant d'arriver au point de défaillance. Des enregistrements précis indiqueront également un écart soudain des valeurs de la résistance d'isolement, et donc que de nouvelles investigations sont nécessaires

Favourite things are Family, Music, Judo and Game of Thrones. Also I have the ability to retain and quote useless facts, something that pleases me but can annoy others. My engineering hero - Isambard Kingdom Brunel

3 Nov 2016, 10:58

Commentaires